Skip to content

Une méthode - Un engagement

Edito

Dans une ville en croissance, la place du service public est à interroger. Les limites financières nous invitent à penser que les services publics ne pourront pas augmenter indéfiniment. Ils ne devront pas pour autant être de moins bonne qualité, mais ils devront être différents. Il nous faut imaginer le service public local du XXIème siècle en associant étroitement les associations, le secteur privé d’intérêt général et innover pour que la collectivité ne soit plus forcément seule à concourir à la réalisation de l’intérêt général. Le numérique, quand il facilite et rend plus performant, est aidant, mais la technologie ne sera jamais une fin en soi. L’humain demeure la finalité.

Par ailleurs, les élus municipaux bénéficient de la confiance des français, aussi ils peuvent jouer un rôle crucial pour réenchanter la politique, en proximité, à condition qu’ils montrent l’exemple.

Le saviez-vous ?

  • Selon le CEVIPOF, 75% des français ont un jugement positif voire excellent sur le travail accompli par l’équipe municipale depuis 2014.

Un engagement : Moderniser le service public

Notre objectif : Se faire confiance

Non cumul des mandats, bonnes pratiques de gestion, transparence, reconnaissance des droits de l’opposition, participation citoyenne…

 Pour cela, proposer un panel de nouveaux services publics dans tous les quartiers en décentralisant plus fortement l’administration municipale et métropolitaine dans chaque Mairie (Police Municipale, collecte des déchets…) (PACTE NICOLAS HULOT)

Une méthode : décider ensemble

Notre objectif : Bâtir une démocratie continue

  • Les renommer « Commissions de quartier »
  • Revoir la composition : 50 habitants dont 50% tirés au sort sur la liste électorale / 50% par appel à candidature
  • Confier la présidence de chaque commission à un habitant
  • Dans chaque quartier, bâtir avec la Commission un Plan d’Actions Local (PAL) opposable et chiffré, co-construit avec la commission et adopté en Conseil Municipal
  • Permettre à chaque commission d’émettre un vœu qui sera lu au Conseil Municipal
  • Permet de suivre l’avancée des projets structurants et de proximité 
  • Permet d’organiser de micro-referendum avec les usagers et des sondages de proximité pou r impliquer la population dans des décisions de proximité